Connect with us

News

26 points en 9 shoots et un passing à la J-Kidd dans le money-time : Trae Young sait se remettre en question pour taper Kansas !

C’était le gros match de la soirée et Trae Young a tapé fort devant la population basket, très fort. Une adaptation incroyable et comme on vous le disait hier, il s’est remis en question en s’adaptant à la défense.

Lebron James avait déclaré qu’il était un joueur très spécial, l’ayant déjà vu jouer, il avait bien raison. Trae Young sortait d’une défaite dans un très gros match où il avait planté 48 points en 39 shoots. Il avait alors subi d’énormes critiques et hier soir, dans une très grosse rencontre dans la conférence big 12, Trae ne pouvait pas se rater, afin d’éviter de donner à manger à ses « haters ». Il a répondu présent : 26 points à 7/9 au shoot, 2/3 à 3 points, 10/12 aux lancers, 9 passes et 5 balles perdues.

Il faut savoir que Trae Young est un bon petit croqueur des familles. Il tourne à 11 paniers à 3 points tentés par match, ce qui est quand même un gros quota. Le genre de joueur qui a confiance en ses capacités et les défenses savent comment s’y prendre. Hier soir, Kansas s’est bien fait piéger puisqu’il les a harcelé dans la raquette. Il fallait le voir pour le croire avec son premier shoot tenté à 3 points, après plus de 20 minutes de jeu. Une statistique assez incroyable quand on s’appelle Trae Young. Comme il le dit en conférence de presse, il voulait lire la défense, faire les bonnes actions au bon moment et forcé de constater que ça a payé.

Kansas peut s’en vouloir. Le duo Newman – Mykhailiuk (44 points) aura tenu leur équipe pendant à peu près toute la rencontre. Une équipe efficace à l’intérieur mais qui perd sans doute le match sur la ligne des lancers (6/14) et surtout une fin de match maîtrisée par Trae Young. Dans un premier temps, il met ses 2 lancers et ramène Oklahoma à 1 petit point puis sur la possession suivante, il trouve la faille et provoque la prise à deux. Il lâche la balle à Christian James qui fait swish à 3 points pour passer devant, à 1.12 de la fin de la rencontre ! La maîtrise ne s’arrête pas là puisque sur la possession suivante, Kansas trappe Young sur pick and pop, grave erreur avec James tout seul à 3 points aussi et tue le match avec un écart qui monte à 5 points !

Beaucoup de choses à dire sur le match de Kansas et notamment Azubuike qui aurait dû être sur le terrain dans le money-time, lui qui avait été si bon en 1ère mi-temps. Mais comme dit plus haut, la peur de rater les lancers a été trop forte car l’intérieur a subi du hack à Shaq…

Une must win pour Oklahoma et surtout pour Trae Young. Comme on le dit si souvent dans le basket, peu importe les points, à la fin il faut surtout gagner et la façon dont s’est ajusté Trae Young est juste magnifique !

Master en séquence émotion, culture vintage et positives vibes.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk







Facebook




More in News