Connect with us

News

En NCAA, on se bat aussi contre le racisme : « Hate will never win »

Source photo : Lincoln journal star
Nouvelle affaire, qui « touche » cette-fois ci la NCAA. En arborant des t-shirts « hate will never win », les étudiants montrent à leur façon, leur désaccord dans l’affaire Daniel Kleve.

Mais dans quel monde vit-on ? La haine semble gagner du terrain, dans n’importe quel domaine que ce soit et c’est vraiment triste.  De la chanson au sport en passant par la politique. Heureusement que les plus jeunes nous rendent fier et savent réfléchir avec leur cerveau, contrairement à beaucoup. Le sport rassemble et c’est dans cette optique que les joueurs des Cornhuskers espèrent faire entendre leur voix. Plutôt que de boycotter le match de samedi, ils porteront un t-shirt « Hater Will Never Win » comme le déclare Miles, le coach de la fac de Nebraska

« J’aime nos gars, et je suis content qu’ils se manifestent pour les bonnes causes ».

Et vous devez vous dire, mais que s’est-il encore passé ? Ce n’est pas la NCAA qui est en cause cette fois-ci mais un étudiant nommé Daniel Kleve. Un jeune homme qui a diffusé des vidéos en se définissant comme être le plus grand actif nationaliste blanc du Nebraska. Entre messages de haine, violence, il déclare même que les mexicains et les  afro américains n’ont pas le droit à la parole. Le pire dans tout ça ? C’est que ce fameux Kleve ne risque rien du tout à cause ou grâce, c’est selon, du 1er amendement, comme l’a indiqué le chancelier du Nebraska.

Est-ce normal que ce soient des étudiants qui doivent faire « justice » ? C’est pour l’instant le seul moyen de se lever et faire entendre leur voix pour que cette histoire fasse de bruit…

Master en séquence émotion, culture vintage et positives vibes.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk







Facebook




More in News