Connect with us

Vidéos

Florida (5) n’y arrive plus : troisième défaite de suite contre… Loyola-Chicago !

Alligatorarmy
On vous a vendu la victoire de Washington comme l’upset du jour, mais il y a bien eu un deuxième upset hier soir, mais ce n’est pas une équipe du Top 3 qui est tombée. Les Gators continuent leur mauvaise passe et ont perdu pour la troisième fois de suite.

Cette équipe de Loyola-Chicago est pour le moins surprenante. Dès l’entame du match, ils ont annoncé la couleur : 10/13 au shoot avec une avance de 12 points en cours de première mi-temps. Un certain Aundre Jackson avait déjà commencé à prendre feu. L’écart était réduit à trois petits points quand les deux équipes sont retournées au vestiaire, mais les Ramblers n’ont pas craqué et ont maintenu un rythme soutenu. Mis à part un nombre de turnovers supérieur à celui des Gators (15 contre 8), les joueurs de Loyola-Chicago avaient mis leurs viseurs de sniper. Ils finissent à 52% au shoot, et 50% à trois points ! Les Gators eux ont fini à 36% et 10.5% (2/19) à trois points ! Triste à voir.

Pourtant, les Gators y ont cru. Le match a été dominé par les Ramblers au niveau de l’état d’esprit et de l’adresse, mais l’écart n’est que de 6 points. A -2 et 22 secondes restantes, possession Florida, un tir vient rebondir sur l’arceau, un intérieur de Florida pense avoir un bon timing pour une petite claquette tout en touché, mais après visionnage de l’action, les arbitres siffleront un « Goal tending » à juste titre.

Le fameux Aundre Jackson évoqué plus tôt a fini meilleur scoreur de la rencontre avec 23 points, soit autant que les remplaçants des Gators. L’intérieur Cameron Krutwig a rempli la feuille de stats avec 14 points, 8 rebonds, 3 assists, 3 interceptions et 1 block. Chez les Gators, aucun joueur n’a fini au dessus de 10 points au compteur…

Du coup, avec tout ça, on se demande ce que Florida fait à la 5ème position d’un classement qui est le produit de beaucoup de paramètres statistiques. Le fameux match du PK80 contre Duke a visiblement laissé des traces. D’après ESPN, dans un laps de temps de 90 minutes de jeu effectives (10 dernières minutes contre Duke + 2 matchs suivant) ils ont une différence de points pris/points marqués négative de 44 points ! On ne saurait pas trop trouver les raisons de cette mauvaise passe, mais hier soir, l’envie était vraiment de l’autre côté. Les Ramblers avaient pris l’eau il y a une semaine contre une équipe non classée (Boise State), encaissant un sévère 87-53.

Les highlights du match :

Il est probable que Florida dégringole au classement la semaine prochaine. C’est inquiétant, mais il y a encore du temps pour effectuer des ajustements. Ils auront l’occasion d’ailleurs de se rattraper samedi contre Cincinnati (17). Retrouvons les Gators qui avaient tenu tête à Duke pendant 30 minutes !

Sources : ESPN.com, youtube.com

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk







Facebook




More in Vidéos