Connect with us

News

Il va y avoir des futurs GOATS sur le parquet et dans les tribunes : le Champions Classic au programme ce soir !

The Sports Bank.net
En 2011, la NCAA a décidé de créer une sorte de lancement non officiel de la saison, avec deux confrontations très alléchantes. Cette année, le #1 Duke affrontera le #2 Michigan State (1h) suivi du #7 Kentucky contre #4 Kansas (3h30), le tout au United Center à Chicago.

Depuis 6 ans, le Champions Classic est le rendez vous du début de saison. Dans les équipes concernées par cet événement, il y eut 52 joueurs en 6 ans draftés. Cela fait presque une draft entière. C’est donc l’occasion pour les « scouts » NBA (ceux qui repèrent les futurs stars) d’observer les joueurs annoncés comme top pick de Draft en 2018. Il y aura les 30 franchises NBA représentées dans les tribunes, ce qui fait en tout 80 personnes officielles d’après Charley Green, le coordinateur média de l’événement.

Pour le premier match, le jeune le plus attendu joue à l’université de Duke, il s’appelle Marvin Bagley III. Poste 3-4, athlétique, c’est un freshman (première année) qui est très prometteur. Physiquement, il est déjà au dessus, c’est techniquement qu’il doit encore progresser. Collectivement, il s’insère très bien dans les systèmes imposés par  l’incontournable coach Mike Krzyzewski (qui a connu sa 1000ème victoire sur le banc de Duke ce weekend). Un autre sera aussi très attendu, Grayson Allen, le senior qui joue donc sa dernière année d’université avant probablement le grand saut dans le monde professionnel. Beaucoup l’attendaient l’an dernier à la draft, mais il a décidé de faire ses 4 ans. C’est le capitaine de l’équipe, poste 2, il sera beaucoup à l’initiative du jeu de Duke. Côté Michigan State, quatre freshmen ont rejoint le programme. Mais c’est bien le sophomore Miles Bridges qui sera observé, lui qui s’est aussi ravisé à se présenter à la draft l’an dernier. Un arrière athlétique, puissant qui est capable de finir très fort au panier avec des gros dunks, mais aussi de sanctionner de loin. Le célèbre coach Tom Izzo voit ce match comme un gros challenge, et un moyen pour ses joueurs de rester compétitifs, peu importe l’issue.

Le second match très attendu opposera Kentucky à Kansas. La première nommée, réputée pour former des joueurs « NBA ready » comme DeMarcus Cousins, John Wall ou plus récemment Karl-Anthony Towns, Devin Booker et d’autres.  John Calipari est cependant suspicieux pour cette saison, son effectif est composé de 8 freshmens, et ce match sera l’occasion pour eux de se battre face à une équipe de Kansas qui shoote beaucoup. Ses deux joueurs titulaires de la base arrière Quade Green et Shai Gilgeous-Alexander doivent notamment faire beaucoup d’efforts en défense pour ne pas sombrer ce soir. Au scoring, il espère pouvoir compter sur Hamidou Diallo qui a bien scoré lors des deux premiers matchs de cette saison (17 pts de moyenne). Les Jayhawks n’ont peut être pas 8 freshmens, mais ce match est l’occasion aussi pour pas mal de joueurs d’observer leurs comportements sous le feu des projecteurs. On pense notamment au freshman Marcus Garret, mais surtout au shophomore Udoka Azubuike, pivot originaire du Nigéria de 2m13, très attendu.

Le site d’ESPN met Kansas vainqueur face à Kentucky à 69,5%, alors que pour l’autre match c’est plus serré, avec un léger avantage 52/48 pour Michigan State. De quoi nourrir l’envie de regarder ce qu’il va se passer ce soir !

Source : ESPN.com

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Programme : James Harden vs DeMar Derozan, ça va chauffer ! - The Daily Dunk

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk







Facebook




More in News