Connect with us

News

Kentucky aime se faire peur : Quade Green lâche le coast to coast de l’année pour le lay-up de la victoire !!

Source photo : youtube
Hier soir, les Wildcats accueillaient Vanderbilt, qui n’a gagné qu’une fois en 48 rencontres dans l’antre de Kentucky. Ce n’est pas passé loin, mais John Calipari peut être soulagé.

Le match avait mal commencé pour les hommes en blanc, auteur d’une première période difficile au tir. Les joueurs de Vanderbilt en ont profité, en jouant leur jeu, pour prendre les devants au terme de la première mi-temps. Six petits points séparent les deux équipes au bout de 20 minutes, donc rien de très alarmant pour Kentucky, qui vient de revenir dans le top 25 cette semaine à la 21ème place.

La seconde période ne fut pas plus positive pour les protégés de l’illustre Calipari, du moins pendant 11 minutes. Car oui, à 9 minutes de la fin, le score était de 57-46 en faveur des invités. La « mini-remontada » avait commencé, et à 3 secondes de la fin, sur des lancers francs de Shai Gilgeous-Alexander, le score était à égalité. Faute provoquée bêtement sur une tentative d’interception alors que le score était en faveur de Vanderbilt. Overtime baby ! Chose inespérée tant le jeu proposé par Kentucky était gâché par une maladresse au tir et des choix par moment peu judicieux.

La prolongation a vu Kentucky prendre le contrôle du match d’abord par le sauveur précédemment nommé, puis par un tir primé de Kevin Knox, avec une réponse adverse timide au début. Puis, les Commodores sont revenus pour un avantage d’un tout petit point 79-78. Un layup avec la faute pour Kevin Knox, et un layup adverse ont remis les équipes à égalité 81-81. Enfin, Quade Green clôt les débats (avec en prime la musique de Titanic pour accentuer le côté « dramatique ») :

La dernière tentative des Commodores échoue sur le cercle, et toute l’enceinte explose de joie. Grâce à cette troisième victoire de rang, les Wildcats remontent sur le podium de la conférence SEC, à égalité avec Florida qui a perdu cette nuit. Le meilleur marqueur cette nuit n’est autre que Shai Gilgeous-Alexander avec 30 pions, suivi de Kevin Knox (18 points) et Quade Green (12 points) chez les Wildcats. Côté Vanderbilt, Jeff Roberson finit le match à 23 points.

Les highlights du match :

Kentucky gagne mais n’est pas rassurant. L’effectif est très jeune, mais c’est habituel de voir des « one and done » dans cette université, donc le problème n’est pas là. Dans une conférence menée par Auburn, il faut engranger les victoires désormais pour encore croire au titre de conférence. Prochain match contre Missouri à l’extérieur samedi.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk







Facebook




More in News