La finale a offert un suspense immense : Virginia champion après overtime suite à un choc de titans ! – The Daily Dunk
Connect with us

News

La finale a offert un suspense immense : Virginia champion après overtime suite à un choc de titans !

Source photo : Twitter

Quelle finale mais quelle finale ! On attendait du lourd et en mode « crescendo », les attentes ont répondu présentes. Victoire de Virginia sur Texas Tech après prolongation (85 à 77). Le big three Guy – Hunter – Jerome score 67 points et les nerfs ont été solides.

La finale tant attendue entre Texas Tech et Virginia commence dans une ambiance de folie et on vous avait prévenu qu’il ne fallait pas rater cet événement. Le college basketball ne déçoit que très peu. Quand on voit Hunter, complètement à la rue depuis quelques matchs, auteur de 27 points avec une énorme défense sur Culvers (5/22), tout en étant décisif, on peut appeler cela la magie des grands rendez-vous.
Comme prévu, le match est très fermé aux premiers abords et au bout de 4 minutes, les deux équipes ne combinent que 5 points pour un piteux 1/9 au shoot. Virginia commencera à prendre un peu d’avance avec un 3 points dans le corner de Ty Jerome, enchaîné d’un dunk en transition. Il est assez marrant de remarquer que Texas Tech n’avait jamais pris un écart de 6 points… durant cette March Madness ! Texas Tech commence à s’emballer avec 3 swishs à 3 points de suite avec notamment Francis qui pointe le bout de son nez (17 points). Heureusement que Kyle Guy est on fire, lui qui pointe déjà à 10 points.  Son final four est incroyable et il méritera en fin de rencontre le titre de MOP de cette finale. Pour garder la main sur le game, Jerome plantera le buzzer pour rentrer avec 3 points d’avance à la mi-temps !

L’écart va augmenter d’entrée de jeu avec encore et toujours l’adresse de Kyle Guy. Le joueur est une aubaine à voir visuellement entre son geste presque parfait et des appuis dévastateurs. L’écart sera environ de 5 à 10 points durant une grande partie de la seconde mi-temps. Moretti (15 points) et Francis sont bien seuls et l’attaque patauge salement. C’est à 5 minutes de la fin du 4ème que le banc prend ses responsabilités. La défense Texas Tech monte en puissance avec beaucoup de trap, afin de récupérer un max de ballons. La tactique marche et Mooney plante un 3 points incroyable pour ramener son équipe à 3 points à 3 minutes de la fin et mieux encore, Odiase rentre un and one, son premier panier du match, ce qui permet d’être à égalité. Les deux camps vont alors s’échanger les bastos, entre lancers, 3 points et même erreurs défensives. Direction overtime !
Et c’est malheureusement à ce moment que Texas Tech va craquer. 9 points pour 17 encaissés dans cette overtime. Leur bourreau ? Le fameux trio Jerome – Guy – Hunter. Il faut y ajouter une adresse qui les a fuie. Game Over, Virginia est champion !

Et voilà comment se termine la finale universitaire 2019. Avec ce qui s’est passé chez les filles, sans parler des demis, ou encore les nombreuses chances de Duke, la March Madness ne nous a pas déçu une fois. Merci à Texas Tech qui peut repartir la tête haute malgré la défaite.

Master en séquence émotion, culture vintage et positives vibes.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News