La Salle s’est fait salée : Rhode Island champion de sa conférence ! – The Daily Dunk
Connect with us

News

La Salle s’est fait salée : Rhode Island champion de sa conférence !

Il fallait absolument gagner hier soir, les Rams y sont parvenus non sans mal face à une équipe de La Salle très combative, qui n’a rien lâché jusqu’au bout. Rhode Island est champion en saison régulière de l’A-10, après une énorme saison. Gros client à surveiller.

Après une défaite qui a mis fin à une série dantesque de 16 victoires consécutives, l’équipe en tête de conférence devait réagir. Afin d’optimiser le futur parcours à la March Madness, les Rams ont encore trois matchs de saison régulière contre Dayton, St Joseph & Davidson. La Salle squatte le bas du classement.

Sur la première mi-temps, La Salle fait presque jeu égal avec Rhode Island, puisque les deux équipes retournent au vestiaire avec un score de 39-37 en faveur des Rams. Un run de 14-0 leur a permis de revenir de l’enfer, le gros pressing de La Salle ayant fait effet. Préparez-vous car vous n’êtes pas prêt, B.J Johnson était déjà à 12 points et 10 rebonds.

La seconde mi-temps reprit sur les mêmes bases, les deux équipes se rendant coup pour coup. Rhode Island est tout de même resté devant tout le long du match, jusqu’à ce fameux moment, où la stratégie du coach de Rhode Island ne fut pas payante : il reste un peu plus de 5 secondes à jouer, RIU mène 81-78, les joueurs de La Salle remettent en jeu dans leur terrain, le meneur remonte la balle et on se dit tous qu’un « avé maria » va être balancé. Pas du tout. Pour éviter ce cas de figure, les joueurs de Rhode Island font faute. Ce genre de stratagème est astucieux, mais l’équipe s’expose à un tout autre cas de figure : le joueur va sur la ligne, met le premier, rate intentionnellement le deuxième, Tony Washington prend le rebond, marque, et ça fait égalité. Oups ! On est donc partis pour un overtime !

Même situation avec des Rams entreprenants qui prennent les devants, mais qui peinent à creuser l’écart. B.J Johnson réalise un match de très haut niveau. Le temps s’écoule, et nous revoilà face à la même situation. Trois points d’écart en faveur de RIU, et dès la remise en jeu, faute intentionnelle pour envoyer sur la ligne. Cette fois-ci la tactique a pleinement fonctionné, et les Rams repartent de Philadelphie avec une victoire précieuse.

Je vous ai gentiment préparé, voici la ligne de stats de B.J Johnson : 29 points & 23 rebonds. L’ancien pensionnaire de Syracuse est un « guard » de 2 mètres (!!), omniprésent dans le jeu de La Salle hier soir. Il a gobé 23 rebonds, presque autant que toute l’équipe de Rhode Island (30). Malheureusement, cela n’a pas suffit. Le « go-to-guy » Jeff Dowtin a scoré 25 points, distribué 7 passes & intercepté 3 ballons. Son compère Stanford Robinson a été aussi très présent avec 20 points (malgré ses 5 fautes).

La saison de Rhode Island est historique, avec le record du nombre de victoires en matchs de conférence égalé. La défaite face à St Bonaventure a fait redescendre les joueurs sur terre, et finalement ce n’est pas plus mal. Bientôt, nous assisterons au tournoi de conférence, et ce sont les grands favoris.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News