Le chouchou de Pat Ewing a cartonné : 38 points pour le meneur star de Georgetown avec une overtime explosive ! – The Daily Dunk
Connect with us

Vidéos

Le chouchou de Pat Ewing a cartonné : 38 points pour le meneur star de Georgetown avec une overtime explosive !

Source photo : Kingsport Times-News

Mac McClung n’a pas fait le début de saison espéré. Cela arrive souvent pour un premier année, le temps de s’habituer à une ligue de high level, malgré avoir fait le trou au lycée. Le meneur star a scoré 38 points, ce qui est tout simplement sa meilleure perf de la saison.

Il est l’un des 3 joueurs stars de l’université de Georgetown. Ce dernier a été débusqué par un certain Pat Ewing. La légende est en kiff sur son meneur depuis l’été passé. Pour rappel, le chemin pour venir chez les Hoyas a été compliqué. Alors qu’il devait aller chez les Rutgers, il a annulé sa décision et est parti pour Georgetown seulement une semaine après sa 1ère décision ! Tournant à presque 30 points de moyenne, il a déçu en début de saison. Considéré comme un superscoreur capable de brûler n’importe quel filet. Il avait très mal commencé la saison NCAA en ne scorant qu’une fois plus de 10 points, sur les 7 premiers matchs. Depuis ? Une dinguerie à l’état pur puisqu’il n’est jamais repassé sous cette fameuse barre. 6 matchs de suite à 12 points ou plus et ce fameux record en carrière ce soir, avec 38 unités contre Little Rock.

Mac McClung a été on fire cette nuit mais surtout il avait des misters freeze pleins les mains, tellement son sang froid a été exemplaire. Lors de ses 38 points, il en a inscrit 8 en prolongation dont un shoot incroyable dans la dernière minute. Comme un symbole, son coéquipier James Akinjo a lui aussi lâché son record en carrière avec 24 points.
Il aura fallu une prolongation à Georgetown pour l’emporter, la faute à Ryan Pippins qui lâche un panier incroyable au buzzer, pour pousser l’overtime. Une rencontre qui est devenue bien plus défensive en seconde mi-temps et même plus physique. Selon le rapport de New-York unité spéciale, un filet de bave a été détecté. Pour dire, 85 lancers ont été tentés dans le match !

Une victoire qui prouve encore une fois que Georgetown a été énorme à la maison. Seulement un petit match perdu à domicile (7-1) et possède un joli bilan avec 9 victoires et 3 défaites. Et si Mac McClung avait lancé sa saison ?

Master en séquence émotion, culture vintage et positives vibes.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Vidéos