Connect with us

News

Le tournoi de conférence dans l’ACC promet : Virginia Tech fait tomber #5 Duke au bout du suspense !

Nous sommes à une semaine du début du tournoi de conférence dans l’Atlantic Coast Conference, et c’est bel et bien #1 Virginia qui sera champion de la saison régulière. Les Blue Devils jouaient dans l’enceinte de Virginia Tech hier soir, et coup du sort après de nombreux rebondissements : Duke a perdu.

L’effectif de Duke est au complet après le retour de Marvin Bagley III lors du dernier match contre Syracuse. Malgré certaines rumeurs de corruption autour de Wendell Carter Jr cet été pour l’engagement et la signature du joueur à Duke, coach K avait déclaré être serein autour de cette affaire. Aucun réel problème donc avant le match contre Virginia Tech, équipe classée dans le milieu de tableau dans la conférence.

Tout avait très bien commencé pour les Blue Devils qui ont calmé la salle bouillante avec un run 19-3, avec un Grayson Allen rapidement à 11 points, le tout face à des fans qui scandaient « Grayson sucks » (Grayson est nul). Cela vous plante l’ambiance. Puis, pour ne pas laisser une équipe aussi forte que celle de Duke prendre rapidement ses aises, les Hokies ont haussé le niveau de jeu. Un 11-0 leur a permis de recoller au score afin de n’avoir que 6 petits points de retard à la pause, avec un score de 33-27. L’intensité du match grimpait doucement, et c’est en seconde mi-temps que tout s’est accéléré.

L’activité dans la raquette du duo Carter Jr & Bagley III a permis à Duke de maintenir son avance lors de la seconde période. Cependant, c’était de courte durée. Après un peu moins de 10 minutes jouées, Justin Robinson prend un rebond défensif, puis remonte tout le terrain et finit par conclure son coast-to-coast avec la faute, ramenant les siens à 1 point de l’adversaire. Duke reprit un avantage qui oscillait autour de 5 à 7 points d’avance, jusqu’à ce que la défense de Virginia Tech se transforme en fort Knox : sur les 7 dernières minutes du match, les Blue Devils n’ont pas rentré un seul tir.

Il reste 36 secondes à jouer, Duke a la possession avec un point d’avance seulement, 63-62. Perte de balle à cause d’une passe dans le trafic trop imprécise, la contre attaque va à 300 à l’heure, mais l’intérieur des Hokies, Chris Clarke, se loupe sous le panier et Carter Jr gobe le rebond. Il est envoyé sur la ligne, et n’en met pas un seul sur les deux, possession VT avec 13 secondes à jouer. La balle circule bien mais personne n’ose prendre ses responsabilités face à une défense de Duke très mobile. Le freshman Nickeil Alexander-Walker réussit son « pump fake », pose un dribble, shoote sur Carter Jr, mais loupe l’arceau de très loin. Chris Clarke était là, et met une petite claquette tout en sobriété, pour passer devant au score à 4 secondes de la fin. N’ayant plus de temps-morts, la relance se fait très rapidement, le ballon atterrit dans les mains de Grayson Allen, qui tente un « Avé Maria » à 2m de la ligne, et là même scénario, Bagley récupère la balle et la met dedans. Trop tard, après le buzzer. Le parquet de VT est envahi par les fans.

Enorme fin de match entre les deux équipes, avec des Blue Devils qui pensaient avoir fait le plus dur, et des Hokies qui n’ont jamais rien lâché. Voici la box-score du match :

Globalement, Duke s’en est beaucoup trop remis à Grayson Allen, et on peut voir un nombre de shoots trop peu important pour Marvin Bagley III ou encore Gary Trent Jr. Ils ont pris moins de shoots à eux deux (16) qu’Allen tout seul (18). En face, l’équipe a su trouver d’autres ressources que Justin Robinson au scoring, avec Alexander-Walker qui finit meilleur scoreur de son équipe avec 17 points. Grosse activité de Chris Clarke en fin de match qui était partout, et qui a marqué 6 de ses 8 points dans le « crunch time ».

Les highlights du match :

Nouvelle défaite pour Duke, qui n’a pas su répondre à son adversaire dans le money time. Mike Krzyzewski a déclaré que la fatigue avait joué, avec 4 matchs en huit jours. Le dernier match de la saison régulière se jouera dimanche à domicile contre UNC. Histoire de bien se placer dans le bracket du tournoi de conférence.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News