Connect with us

News

Mississippi State est finalement tombé sur un os nommé Cincinnati, première défaite de la saison !

Boston Herald
Nous avons recensé les 7 dernières équipes qui n’avaient toujours pas perdu le moindre match jusqu’à présent cette saison dans un article hier, elles ne sont désormais plus que 6 : Mississippi State a perdu.

Nous ne pouvons pas vraiment appeler ça une surprise, étant donné que le parcours de cette équipe était déjà surprenant. Les Bearcats quant à eux ont chuté à la 25ème position du ranking cette semaine à cause de deux défaites consécutives contre Xavier et Florida. La victoire était donc impérative, à domicile, face à une équipe non classée. C’est ce qui était du moins établi sur le papier, mais dans le College Basketball, il faut se méfier de n’importe quelle équipe qui a un momentum positif comme celui des Bulldogs avant le match.

Le challenge a donc été relevé par les hommes de Mick Cronin. De la « lockdown defense » avec une zone oppressante a provoqué une série de 10 shoots ratés en première mi-temps, ce qui leur a permis de créer le premier break, avec un avantage de 10 points à la mi-temps. La deuxième moitié du match fut tout aussi étouffante pour les Bulldogs avec 14 shoots ratés d’affilés. On a noté un pic de 19 points d’avance, mais le score final se limitera à 65-50. Le coach des Bulldogs, Ben Howland, a expliqué brièvement la raison de cette défaite :

Nous avons perdu ce match ce soir à cause de notre inaptitude à attaquer cette zone. Nous étions trop immobiles, pas assez de mouvement du ballon, pas assez de ballons à l’intérieur.

Chez les Bearcats, Jacob Evans a fait le taff comme il faut. 24 points, 8 rebonds, 3 blocks à 7/13 au shoot. Propre. Toujours dans la propreté, Kyle Washington finit le match avec 16 points à 8/15 au shoot. A l’intérieur, Gary Clark a été précieux avec 9 points, 13 rebonds et 5 contres. De l’autre côté, c’est pas joli joli par contre. La défense de Cincinnati a limité l’équipe adverse à 30% au shoot (19/63), et 50 points au total. Les frères Weatherspoon (Quinndary et Nick de leurs jolies petits noms) cumulent 24 points à eux deux seulement. Quinndary sortait d’un match à 22 points contre North Georgia. Aric Holdman s’est distingué avec 18 points et 10 rebonds au compteur. Aucun joueur du banc n’a marqué le moindre point…

La série de Mississippi State s’arrête là. Les Bulldogs sont tombés face à une équipe de Cincinnati qui a eu un coup au moral à cause de mauvais résultats, et se devait de se reprendre. Nous retrouvons les deux équipes samedi, avec un match contre UT Martin pour MS, et un duel alléchant contre UCLA, équipe qui les avait éliminé au tournoi national l’an dernier. Revenge time !

Source : ESPN.com

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk







Facebook




More in News