Connect with us

News

Quelqu’un a commandé un upset ? Wofford s’offre le scalp du champion en titre chez lui !

abc11 Raleigh-Durham
L’université de Wofford se déplaçait dans l’enceinte des Tar Heels hier soir, pour affronter le champion en titre qui n’avait pas perdu un seul match chez lui depuis février 2016 contre Duke. Pire encore, ils n’ont pas perdu à domicile contre une équipe non classée depuis 2009 contre Boston College (tiens tiens).

Wofford se situe dans la Southern Conference, et les experts ESPN avaient prédit une 6ème place pour eux au sein de cette même conférence. Que nenni. Actuellement troisièmes, ils n’ont pas cessé de surprendre. Oui, surprendre, car en plus de cela, c’est leur première victoire contre une équipe classée dans le top 25 (5ème qui plus est) en 23 rencontres.

La première mi-temps était à l’avantage de UNC, même si c’était un faible avantage, jusqu’à ce que les Terriers fasse un run en fin de période (8-0) pour prendre la tête à la pause 34-33. Le ton était donné, ils n’étaient pas venus pour faire figuration ce soir. Cela s’est d’ailleurs confirmé au retour des vestiaires, avec un 10/15 au shoot très propre, et UNC était alors à la course au score. Mais l’incapacité des Tar Heels à faire vivre la balle additionnée à un manque de rigueur défensif ont profité aux Terriers pour maintenir l’avantage. 14 points séparaient les deux équipes, et le run de fin de match de UNC était insuffisant, multipliant les échecs derrière la ligne. Il restait 1 minute et 22 secondes quand Wofford ne menait plus que d’un seul petit point 73-72, mais un layup et des lancers francs ont accru la marque à 77-72, et l’écart était fait. Score final 79-75 pour Wofford, qui a célébré sa victoire comme si c’était la finale du tournoi national.

Dans l’équipe de Wofford, un nom surgit : Fletcher Magee. Actuel troisième meilleur scoreur du championnat (24.3 pts/match), l’arrière de deuxième année enchaîne une nouvelle belle performance avec 27 points ! Un peu maladroit derrière la ligne (4/12), il a tout de même bien assumer son statut de leader. L’intérieur Cameron Jackson a réalisé un match complet avec 18 points, 9 rebonds, 6 blocks (!!), 3 assists et 3 interceptions. Chez les Tar Heels, Luke Maye est passé à côté de son match, marquant tout de même 17 points, avec 14 rebonds (4/16 au shoot). Joel Berry II a marqué le plus de points dans son équipe avec 23 points. UNC a shooté à 36%.

Les highlights du match :

Alors que UNC était remonté au classement petit à petit, cet upset vient à la fois les stopper dans les rankings, mais aussi dans la tête. Le champion en titre a une cible dans le dos, et les Tar Heels n’ont pas le droit à l’erreur. On a hâte de voir la rencontre contre Duke le 9 février.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk







Facebook




More in News