Savannah State dominé par Texas A&M : à la fin, ce n’est pas tous les jours les 3 points qui gagnent – The Daily Dunk
Connect with us

News

Savannah State dominé par Texas A&M : à la fin, ce n’est pas tous les jours les 3 points qui gagnent

Source photo : Texas A&M Athletics
La règle chez NCAA en France, c’est traiter l’actualité du top 25 mais pas que ! On n’est pas genre du raciste, on aime tout le monde et hier soir, il y avait un match très intéressant entre Texas A&M et Savannah State. Victoire 98-83, à la faveur d’une forte première mi-temps et une meilleure adresse à 3 points. 

Savion Flagg finit meilleur joueur et scoreur du match avec 24 points et 16 rebonds. Malgré une fin de match un peu olé olé, Texas A&M a annoncé la couleur. Jouer vite et shooter vite, voire même un peu trop parfois. Dans cette rencontre, il y aura même eu 44 turnovers, soit la moyenne de Ben Simmons et ses moufles en NBA. Le meneur de Texas A&M, T.J Starks devra faire attention, lui qui finit à 9 pertes de balle. Son coach Billy Kennedy l’a réprimandé après le match mais pas que lui, car avoir 24 turnovers est tout simplement indécent. C’est surtout dans la raquette que le massacre a été fait. D’abord dans les points (58-18), puis un différentiel de +15 aux rebonds. Il faut rappeler que malgré la victoire, ils jouaient sans leurs deux arrières starters.

Artiller c’est bien mais on n’est pas en tant de guerre. Savannah State est connu pour être l’équipe qui artillait le plus à 3 la saison passée avec 12.2 tentés. Hier soir la fac a sorti un hideux 17/54 à 3 points… A force d’artiller de loin, ils se sont fait démonter à l’intérieur et les occasions en face pour contre attaquer, avec des rebonds longs, qui ont été nombreux. Une tactique qui malheureusement peut être à double tranchant et cette fois-ci, Texas A&M en a profité. Ils tenteront de se refaire face à Georgia demain, tout comme les vainqueurs du jour contre California-Irvine.

En attendant les deux arrières titulaires que sont  Gilder et Mitchell, il faudra toujours être performants à l’intérieur, tout en responsabilisant les plus jeunes. Une solide victoire pour commencer la saison.

Master en séquence émotion, culture vintage et positives vibes.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News