Soirée spéciale upsets : Arkansas domine le leader de la SEC #14 Auburn ! – The Daily Dunk
Connect with us

News

Soirée spéciale upsets : Arkansas domine le leader de la SEC #14 Auburn !

Twitter.com
C’était la senior night des joueurs d’Arkansas cette nuit, avec la réception de l’équipe numéro 1 de la Southeastern Conference. Grosse soirée festive pour les Razorbacks qui font tomber le leader, mais qui en plus donne encore plus de crédits  leur candidature pour le tournoi national.

Que l’on soit bien d’accord : cette équipe d’Auburn est l’une des plus surprenantes de la saison. A cause d’une enquête approfondie sur le recrutement de l’université, Austin Wiley et Danjel Purifoy n’ont pas été éligibles à jouer cette saison. Ils représentaient les deux seuls joueurs qui auraient pu potentiellement s’inscrire à la draft NBA 2018. Voir cette équipe première de sa conférence avec ces deux joueurs en moins, c’est quelque chose que l’on ne voit pas souvent.

Cette nuit, cela n’a malheureusement pas bien marché pour eux. Les joueurs d’Arkansas ont très bien entamé le match, avec une volonté et une intensité supérieure. La défense d’Auburn était aux fraises en première période, et ça tombe bien celle d’Arkansas n’était pas au top non plus. Sur la première mi-temps, les Razorbacks ont inscrit 52 points, dont 34 qui provenaient des seniors qui ont exceptionnellement débuté le match, avec en tête de fil le duo d’arrières Daryl Macon et Jaylen Barford. « And there come that man » : Daniel Gafford. Le freshman était en grande forme hier soir. Il n’a pas débuté le match en l’honneur des joueurs qui ont fini leur cursus, néanmoins son impact n’en fut pas moins considérable. Il avait déjà commencé à martyriser les paniers adverses avec ses dunks ravageurs en première mi-temps, et le show continua en seconde. Les deux équipes se sont séparées sur un score de 52-42 en faveur d’Arkansas au bout des 20 premières minutes. Show time.

Et le show continua en seconde période, avec Gafford qui inscrit les 9 premiers points de son équipe lors du début de la seconde mi-temps. Voici une action, un petit bijou de passe signé Daryl Macon (on ne voit pas très bien sur la vidéo, mais la « no-look pass » est totale) :

Les Tigers d’Auburn ont laissé passer l’orage, et sont toujours restés proches au score. Cependant, ce fut insuffisant, malgré un big shot de Jared Harper qui réduit l’écart en dessous des 10 points. Le momentum est resté dans le camp d’Arkansas, qui a bien su gérer la fin de match. Victoire Razorbacks 91-82. Troisième défaite sur les quatre derniers matchs pour les Tigers.

Le duo des arrières Harper/Heron d’Auburn était bien trop seul, avec le premier à 20 points (4/11 au tir, 11/11 aux LF), et le deuxième à 28 points (8/21 au tir, 9/11 aux LF). Du côté d’Arkansas, Jaylen Barford finit en double-double avec 20 points & 10 rebonds, malgré un 5/18 au tir. Daryl Macon finit lui à 16 points, avec un joli 4/4 derrière l’arc. Enfin, le phénomène Daniel Gafford a scoré 21 points (10/15 au tir), gobé 10 rebonds, et surtout, a bloqué 7 tirs (!!) en 27 minutes. Retenez bien ce nom, on en parlera d’ici la fin de saison universitaire.

Résumé très complet du match :

Les Tigers ont loupé l’occasion de s’assurer du titre de champion de conférence en saison régulière, laissant Tennessee revenir à leur hauteur, avant le dernier match de la saison contre South Carolina ce weekend. Cela gâche un peu l’excellent départ de cette équipe, et cela relance aussi le débat pour le tournoi de conférence. Pour nous spectateurs, ce n’est finalement pas plus mal.

Sources : ESPN.com

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News