Connect with us

News

We are Spartans : Michigan State champion de la saison régulière !

Twitter.com/@MSU_Basketball
La Big Ten réservait bien des surprises cette saison avec Purdue et Ohio State qui avaient pris un départ tonitruant. Sur la durée, Michigan State était en embuscade juste derrière au classement, et la patience a payé. Avant le dernier match à Wisconsin dimanche, Michigan State est premier, grâce notamment à une nouvelle victoire tout en contrôle.

Les Spartans célébraient la dernière à la maison de trois seniors cette nuit, et l’assurance d’être champion de saison régulière. S’ils viennent à perdre contre Wisconsin dimanche, que Purdue et Ohio State gagnent, les trois équipes seraient à égalité, et donc co-champions de conférence. Avant cela, il fallait obligatoirement gagner à domicile contre une équipe d’Illinois mal classée certes, mais victorieuse contre Nebraska lors du dernier match.

Il a fallu du temps à Michigan State pour casser la dynamique de leurs adversaires du soir, qui ont développé un basket très intéressant en première période. L’équipe d’Illinois apparaît très prometteuse sur le papier pour l’année prochaine, avec dans leurs rangs un seul senior, et deux spots encore disponibles pour des recrues lycéennes. S’attaquer à Michigan State ce soir-là, dans son royaume, avec tout l’aspect émotionnel d’une cérémonie de départ de trois poulains de Tom Izzo, il en fallait plus que ça pour venir déstabiliser la machine désormais bien huilée. A la mi-temps, le Fighting Illini n’était qu’à trois petits points derrière la deuxième meilleure équipe de la nation cette semaine.

Cependant, la deuxième mi-temps fut marquée d’un tempo tout autre à l’avantage de MSU. Une circulation de balle exemplaire, moins de déchets, une défense beaucoup plus physique à l’image d’un Jaren Jackson Jr des grands soirs, avec 5 blocks. Un des contres en image :

« Jaren Jackson Jr a bloqué son 100ème tir de la saison, devenant le deuxième freshman dans l’histoire de la NCAA à contrer 100 tirs et marquer au moins 35 tirs à trois points ». Cela vous pose la saison extraordinaire du jeune homme, dont le profil intéresse pas mal de monde.

Face à une équipe qui n’a pas gagné une seule fois à l’extérieur depuis le début des matchs de conférence, aussi prometteuse soit-elle, Michigan State a élevé le niveau pour finalement gagner 81-61. La marque des gros programmes. Miles Bridges n’aura pas été en grande réussite au tir (4/11) mais finit quand même la rencontre à 19 points, bien suivi par Joshua Langford et ses 16 points accompagnés de 5 passes décisives. En face, Leron Black était en forme avec 20 points à 6/12 au tir et 7/8 aux lancers, mais l’équipe n’a pas suivi, shootant à 32%.

La victoire dimanche est impérative pour Tom Izzo et ses joueurs, afin de faciliter leur parcours lors de la March Madness, qui arrive à grand pas. Le coach d’Illinois les sent capables d’aller au bout, à eux de le prouver.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk







Facebook




More in News